Ugodys a eu l’occasion de rencontrer Sabrina RUIZ, qui a bien voulu répondre à quelques questions :

Pouvez-vous, vous présenter en quelques mots :


Je m’appelle Sabrina Ruiz maman de trois enfants, je suis en Saône-et-Loire. Dans mon enfance j’ai beaucoup souffert de ma différence car
je ne savais pas ce que j’avais, mes parents non plus. J’ai fait des séances d’orthophonie et rien n’a changé à ma lecture, à mon orthographe.
Avec le temps j’ai fini par trouver des astuces pour apprendre, mes poésies je faisais beaucoup de dessin pour me souvenir des textes.
Mais j’avais des soucis de mémoire pour apprendre la grammaire, la conjugaison et les tables de multiplication. Je retrouve les mêmes difficultés chez mes enfants.


Parlez-nous des difficultés que rencontrent les enfants avec un trouble dyslexique:


Je vais vous parler des troubles : dyslexie et dysorthographie vue qu’elles sont très liées. Il s’agit d’une altération spécifique de la lecture et
de l’orthographe. Une lecture généralement hésitante, ralentie par des d’erreurs et qui exige chez ces enfants à fournir beaucoup d’efforts.
L’orthographe, qui normalement se développe au fur et à mesure que s’automatise la reconnaissance globale des mots, est touchée.
Difficulté à identifier les mots sans erreur et de manière fluide. Difficulté de compréhension de texte, fait de nombreuses fautes d’orthographe.
Et bien sur une estime de soi très diminuée.


Parlez-nous de votre combat et de la communauté A l'écoute des enfants DYS (ce que vous faîtes, le but…):


Au départ, tout a commencé en 2012 quand j’avais besoin d’aide pour ma fille cadette. Mis à part l’orthophoniste pas d’aide.
C’est là que je me suis dit au lieu de chercher je vais donner de l’aide. Et c’est là que tout a commencé avec la page A l’écoute des enfants DYS.
Au début, j’avais quelques appréhensions, avec mes propres difficultés d’orthographe, mais je me suis lancée quand même.
Le but de cette page est d’être à l’écoute des enfants et des parents. Leur faire voir que rien n’est perdu et qu’il y a des solutions.
Que leurs enfants ne sont pas malades, ils ont juste besoin d’apprendre autrement.


Vous venez de sortir votre premier livre MnémoDys, un titre très révélateur, expliquez-nous un peu votre concept, comment en êtes-vous arrivée là ?


Oui c’est vrais mon livre donne tous de suite l’idée de la méthode, Mnémo pour mnémotechnique et dys pour nos enfants Dyslexique /Dysorthographique.
Le concept est simple, c’est de donner vie aux mots avec un dessin une illustration. Pour que l’enfant mémorise plus facilement.
Pour un temps l’enfant va se souvenir du dessin quand il aura besoin d’écrire un mot et par la suite il va finir pas l’écrire comme d’autres enfants le font, en se souvenant de l’orthographe.


Mnémodys est destiné pour des enfants de quel âge ?


L’âge minimum, je dirais dès 5 ans car les images vont le familiariser avec les mots, à son entrée au CP à comprendre les mots autrement.
D’eux même ils vont pouvoir faire un dessin d’un mot qui pourront les aider, si bien sûr ils rencontrent des difficultés.
Sinon c’est un plus pour d’autres enfants, quelque part c’est apprendre sous un autre angle.


Demain quels seront vos projets :


Faire un MnémoDys 2, avec encore plus de mot. Et par la suite faire, que des mots invariables. Ces illustrations je les fais à partir des difficultés de mes filles, et des demandes de mamans qui ont besoin d’aide pour leurs enfants sur ma page. Je le fais le plus rapidement pour que l’enfant soit prêt pour sa dictée à venir. Et j’ai de très bon retour.


Merci Sabrina Ruiz :


Merci à vous car c’est un sujet très important pour moi, c’est ma vie et celle de mes enfants et de beaucoup d’autres en souffrance.

Retrouvez la page Facebook ICI